Vous êtes ici

Accueil » Ressources » Les dossiers » La Bande Dessinée numérique » L’usage numérique de la BD entre dans une phase industrielle
Dossiers thématiques

L’usage numérique de la BD entre dans une phase industrielle

C'était très visible à Japan Expo : sur le stand de la Shueisha qui fêtait les 40 ans de Shônen Jump, soit un des meilleurs catalogues de bande dessinée du monde (Dragon Ball, Naruto, Death Note, etc.), un corner était consacré aux bandes dessinées lisibles sur le téléphone. « Repoussant les limites des médias, racontait un teaser qui passait en boucle sur un écran, sur console, à la télévision, voici la nouvelle coqueluche des Japonais : le manga portable ! »

LE MANGA PORTABLE

img

On vient d'en avoir la confirmation cette semaine. Surfant sur le succès de la Wii de Nintendo (plus de 15 millions d'exemplaires vendus de par le monde), les éditeurs japonais Shueisha, Shogakukan, Kadokawa Group Publishing, Kodansha, et TOSE viennent de signer avec le fabricant de consoles un accord qui leur permet d'offrir aux possesseurs de Wii, grâce à une plate-forme commune intitulée Librica, la possibilité de télécharger, moyennant le paiement d'un abonnement, les mangas qu'ils désirent.